Démarrage de Bioplast


  30 mars 2018

En tant que chef de file du projet BIOPLAST, l'APESA a organisé son lancement à Pau, fin janvier avec tous les partenaires : l’Universitat de Lleida (Catalogne), l’Universitat de Gerona (Catalogne), Fundacion Gaiker (Viscaya), le CATAR CRITT Agroressources (Midi Pyrénées), le LISBP (Laboratoire d’ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés-Institut National des Sciences Appliquées) (Midi Pyrénées).

L’objectif principal du projet est de développer une filière R&D de production de bioplastiques sur le principe de l’économie circulaire. Les supports bioplastiques produits seront destinés au secteur agricole et produits à partir de déchets agricoles.

Au-delà de la production de PHAs et de bioplastiques, une cartographie des gisements de déchets agricoles disponibles pour la production de bioplastiques sur les territoires impliqués sera réalisée, leur traitement en fin de vie et retour au sol, ainsi qu’une étude économique, environnementale et sociale de la filière.

L’APESA, en plus de la coordination et de la gestion globale du projet, assume les activités de communication, de veille bibliographique, le traitement en fin de vie et l’analyse économique et environnementale.

BIOPLAST se déroulera sur trois ans (2018-2020) avec un budget total de 1 495 590 euros co-financé à 65% par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) à travers le Programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020).

L’objectif de ce POCTEFA est de renforcer l’intégration économique et sociale de la zone frontière Espagne-France-Andorre. Son aide se concentre sur le développement d’activités économiques, sociales et environnementales transfrontalière à travers des stratégies conjointes en faveur du développement territorial durable.

Découvrir le site web de la politique régionale de l'Union Européenne

Pour en savoir plus : Christine FerrerFlorian Monlau

 

Voir aussi d'autres actualités de la même catégorie

La méthanisation au spectre de la recherche

24 octobre 2018
Avec le développement important du nombre d’installations de méthanisation, se pose la question du suivi du fonctionnement de ces installations.

Le projet de recherche SPIRALE va s'attacher à répondre à cette question en s'appuyant sur la technologie de Spectroscopie Proche Infra Rouge (SPIR). Il rassemble l'APESA, INSA TOULOUSE (LISBP/CRITT GPTE) et la société Green Tropism , avec un financement ADEME sur la période 2018-2020. 


Participation aux JRI à Rennes

1 octobre 2018
Les Journées Recherche Innovation Biogaz et Méthanisation rassemblent les acteurs français de la recherche et du développement de la méthanisation et connectent le monde de la recherche et les acteurs du développement agricole et industriel de la filière. Cette année, le Club Biogaz ATEE s'associe à l'IRSTEA de Rennes qui accueillera les participants des JRI biogaz méthanisation.

L’APESA participe activement à ces journées avec un poster (Florian Monlau) , une publication commune avec le CNRS (Louis Dupuy) ainsi qu'en participant au lancement du Centre Technique Biogaz Méthanisation.


Actualité du projet Interreg Poctefa Bioplast

30 août 2018
Les partenaires du projet BIOPLAST se sont réunis à l’université de Girona les 19 & 20 juillet dernier afin de discuter de l’avancée des travaux et prendre les décisions nécessaires à la bonne marche du projet. L’étude de gisement des biodéchets réalisée sur les territoires concernés par le projet, a permis de faciliter le choix des matières sur lesquelles nous allons ...


L'Apesa partenaire du projet PYRODIGEST

11 avril 2018
L’APESA sera partie prenante du projet PYRODIGEST (Programme ARIMNET, Young Researcher) financé par l’ANR. Ce projet d’une durée de trois ans (2018-2021) sera coordonné par l’INRA-IATE de Montpellier. Ce programme a pour but d’améliorer la résilience des systèmes agricoles du bassin Méditerranéen face aux changements climatiques et démographiques.


Valorisation des déchets, biomasses et effluents

Références
  • slider01
  • slider02
  • slider03
TOP